Sortie en motos du 28 Mai 2018.

Sortie moto du 28 Mai 2018.

A motocyclette !

On est partit de bon matin                              ( soit 9 h 30)

On est partit sur les chemins                          ( Plutôt les routes)

A motocyclette                                               ( Oui les gros cubes)

Nous étions quelques bons copains               ( Il faut le dire bien vite)

Y avait François y avait Dominique

Y avait André et Patrick

Mais pas Paulette                                           ( Mais y avait Pascale, Martine et Jacqueline )

C’est bon j’arrête de me prendre pour Yves Montant…

 

dav

Donc ce matin, nous étions tous prêts pour aller à Olot et découvrir les magnifiques volcans de la Garrotxa quand François changea spontanément l’itinéraire.

Avait-il eu peur d’une éventuelle éruption volcanique ? Mais non, il nous expliqua que des orages étaient prévus dans ce secteur et que, non seulement nous aurions pu être trempés, mais surtout les routes seraient devenues glissantes avec d’éventuelles coulées de boue.

Bien François, la sécurité avant tout !

Nous partîmes donc avec un équilibre parfait des équipages : deux BMW, deux Harley et deux Honda montées trois en solo et trois en duo.

Sur ce nous avons traversé les villages sur la route nous menant à Pals. Quelle  stupéfaction de voir sous le panneau indiquant le nom de la ville une pancarte mentionnant : Municipalité de la République Catalane !  J’ai dû louper un épisode dans le conflit entre la Catalogne et Madrid.

Sur ce, nous avons fait une halte café à Torroella de Montgri, Cette fois-ci les motos étaient bien garées et la police ne nous a rien dit (car elle n’était pas là…).

dav

L’étape suivante fut Pals. Le village médiéval de Pals avec son enceinte gothique est l’un des plus connus et des mieux conservés de la région. Flânant dans les petites ruelles étroites à l’ombre des maisons où les fleurs de bougainvilliers apportent une touche colorée aux murs en pierre. Passant sous les arcs romans, nous accédâmes à l’église San Pere du IX siècle. Puis les plus courageux grimpèrent en haut de la Tour des Heures afin d’admirer le magnifique paysage.

En redescendant prendre nos motos, après une bonne action en ayant rapporté à la mairie une carte visa perdue par un touriste américain, François s’arrêta dans l’une des boutiques pour acheter du riz rond pour la paella et du riz long pour le rizotto.

Pals étant entourés de rizières, son nom vient du latin « Palus » signifiant terre marécageuse, est très renommé en Catalogne pour son riz de qualité.

De là, après avoir contourné deux fois Palafrugell, nous descendîmes vers Tamariu , petit village entre roches et végétations ,dont la  plage de sable fin est bordée de restaurants.

Et là, dans le restaurant Royal ce fut l’apothéose pour l’anniversaire de San Majesté(r). Que de bises et témoignages d’amitiés de la part des motards ! Moment inoubliable en terrasse du restaurant avec la vue sur cette crique loin des plages classiques et bondées de la Costa Brava.

Après ce repas, la route nous fut belle de Bégur à Figueras jusqu’à Rosas.

 

On en redemande.

 

André MAJESTER

 

 

 


Tags: , , , , , , ,

0 Commentaire(s)



Soyez le premier à publier un commentaire.

Publiez un commentaire